Conseils pour poser un carrelage dans une pièce humide

Coller un carrelage dans une pièce humide: les différents systèmes de protection

Dans les locaux humides (salles de bains, sanitaires, douches,…), la protection des supports sensibles à l’eau (plâtre, bois, béton cellulaire) doit être réalisée à l’aide de produits adéquates, ceci afin d’éviter les infiltrations d’eau responsables des traces d’humidité et le décollement des carreaux. Il convient de respecter des règles précises en matière de protection à l'eau, au risque de connaître des désordres importants.

En fonction de l’intensité de présence d’eau et de la nature des supports, plusieurs solutions sont proposées pour répondre à ces sollicitations à l’eau:

Système de Protection à l'eau sous Carrelage (SPEC) : Il s'utilise sur sols et murs intérieurs privatifs et collectifs, sur sols intérieurs abrités (loggias). Son emploi est interdit au sol dans un local avec siphon de sol. par exemple dans la gamme PRB, il s'agit du Preserfond. Le produit, appliqué en 2 passes au rouleau, avec bande de renfort dans les angles et les liaisons sol-mur, est un système de protection à l'eau formant un film de protection étanche et souple, avant la pose de carrelage.

Les colles associés sont les mortiers colles.

Système d'étanchéité liquide (SEL) : par exemple dans la gamme PRB Sel Ceramic. il s'agit d'un mortier flexible bicomposant, constitué par le mélange d'un mortier et d'une résine. Idéal pour sols intérieurs et extérieurs, murs intérieurs des locaux humides, douches privatives et collectives, l'étanchéité des terrasses, plages des piscines. Il permet l'imperméabilisation des bassins et piscines, privatives et publiques. Le produit s'applique en 2 couches, avec mise en œuvre d'une bande de renfort incorporée dans la première couche dans les angles, les liaisons sol-mur, retombées et points singuliers.

En conclusion: 

Le plus souvent les SPEC sont utilisés en protection des supports verticaux et les SEL en étanchéité des sols. Les SEL peuvent couvrir les mêmes domaines d’emploi que les SPEC, mais l’inverse n’est pas vrai dans tous les cas.

D'autres solutions peuvent également être employées, sur le principe des nattes ou membranes d'étanchéité.

Retour à la liste